Planetor se gare en moins d’un an

Il ressort d’une récente étude menée en Europe que l’automobiliste passe, en moyenne, un an de sa vie à se garer, à tourner en rond dans l’espoir de trouver un petit espace dans lequel il se glissera plus ou moins péniblement. Soit un an pendant lequel le moteur tourne, laisse entendre de douces vocalises et rejette des gaz peu hilarants. C’est là, aux yeux de Planetor, encore une bonne raison d’abandonner son auto. Planetor parque effectivement son vélo bien plus rapidement et bien plus facilement, lorsque toutefois il trouve un parking pour deux-roues…

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte impitoyable contre Pollutor ? Abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com).

Publicités

1 Response so far »

  1. 1

    Virginie said,

    Cette info est complètement dingggggggggggggguuuuuuuuuuuuue!


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :