Archive for septembre, 2007

Planetor n’imprime pas

Le tri entamé réserve à Planetor quelques surprises. Outre des bouteilles en plastique à glisser dans les sacs bleus et de vieux journaux à mettre dans les jaunes, notre super héros tombe sur une importante pile d’extraits de compte. Son œil distrait lui donne quelque indication sur l’ancien occupant des lieux, à n’en pas douter un disciple de Pollutor : fruits exotiques achetés hors saison, quantités impressionnantes de carburant, détergents agressifs,… Toutefois, ce qui préoccupe Planetor n’est pas tellement le contenu de ces documents mais davantage le fait qu’ils soient imprimés. Fallait-il vraiment, à l’heure des nouvelles technologies, se procurer une version papier de ces extraits de compte ? Ne pouvait-on pas plutôt les conserver sur le disque dur de son ordinateur ? De la même manière, est-il toujours nécessaire d’imprimer le moindre courriel, le moindre article,… ? Ne peut-on pas lire, corriger, etc à même l’écran ?

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte contre l’impitoyable Pollutor ? Abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com ) et suivez ses recommandations.

Leave a comment »

Planetor trie les déchets

A suivre les déchets éparpillés sur le trottoir et à les ramasser, Planetor aboutit finalement au pied d’un vaste immeuble. Sans trop réfléchir, il s’y engouffre. D’emblée, le bâtiment lui plaît. Ses surfaces vitrées, larges et bien orientées, lui permettent de profiter un maximum de la lumière du jour et de guetter l’arrivée éventuelle des disciples de son ennemi juré, le tristement célèbre Pollutor. C’est décidé, il y installera ses bureaux ! Hélas, il n’y fait pas très propre ; les canettes de boissons en tous genres s’amoncellent aux côtés d’autres bouteilles et de vieux papiers. Un coup de balai s’impose, un tri des déchets aussi. Le papier, sauf à pouvoir servir de feuilles de brouillon, ira avec le papier, le plastique avec le plastique et le verre avec le verre dans la bulle réservée à cet effet.

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte contre l’impitoyable Pollutor? Abonnez-vous à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com ) et recevez ses recommandations.

Comments (2) »

Planetor nettoie la voirie

Peu à peu, Planetor découvre la ville. Il y croise des gens qui parfois le toisent d’un air étonné, il s’y fraie un passage entre des voitures trop nombreuses, il y foule en tous cas des trottoirs qu’il juge fort sales.Car les trottoirs sont sales, jonchés de détritus en tous genres : papiers bien sûr, canettes aussi, mégots de cigarettes et chewing-gums surtout.Mais Planetor n’est pas dupe. Il sait qu’il s’agit de la marque de Pollutor, d’autant d’indices permettant à ses disciples d’agir en ville sans s’y perdre, et envisage aussitôt de les faire disparaître…Seul face à ces déchets, il ne peut toutefois rien. Il invite donc tout qui veut à l’imiter, à ramasser le papier qui traîne à terre sur son passage voire à interpeller celui qui le jette, à attendre la prochaine poubelle pour jeter son chewing-gum ou sa cigarette bien éteinte.

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte contre l’impitoyable Pollutor? Abonnez-vous à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com ) et recevez ses recommandations.

Comments (2) »

Planetor est arrivé

Armé de ses gaz toxiques et de ses déchets encombrants, appuyé par une armada de 4X4 surpuissants et d’industriels peu scrupuleux, aidé, parfois à leur insu, d’individus trop pressés par notre société de consommation, POLLUTOR poursuit, depuis de nombreuses années et dans une impunité quasi-totale, son œuvre de destruction. Et rien ou presque ne lui résiste sur notre vieille Terre, qu’il a pour mission d’anéantir. Mais c’était sans compter sur PLANETOR et son bon sens… Descendu récemment sur Terre, il entend aujourd’hui aider les humains à préserver leur planète pour les générations à venir. Arrivera-t-il, fort de ses conseils distillés hebdomadairement, à ses fins ? Sans votre contribution, il ne pourra rien…

Vous voulez le soutenir? Abonnez-vous à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com ) et recevez ses recommandations.

Comments (3) »