Archive for décembre, 2007

Planetor accomode les restes

Planetor n’a pas gagné sa bataille. Mais, comme tout le monde, il fêtera la nouvelle année – qu’il vous souhaite joyeuse et… verte– et clôturera l’ancienne par un dîner partagé avec ses amis. Et, parce que Planetor préfère cuisiner trop que trop peu, son repas de réveillon occasionnera sans doute des restes. Il ne les jettera toutefois pas mais établira le menu de la semaine à venir en fonction des aliments stockés dans son frigo.

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte contre l’impitoyable Pollutor? Inscrivez gratuitement à sa newsletter (via mais à planetor@gmail.com ) et suivez ses recommandations.

Comments (2) »

Planetor n’aime pas les guirlandes lumineuses

Les décorations de Noël qui illuminent nos rues n’ont pas échappé à Planetor. Elles sont d’ailleurs à ce point nombreuses qu’on imagine mal qu’elles lui soient passées inaperçues. Artères commerçantes, vitrines des magasins, portes d’entrée des particuliers,… se sont, à l’approche des fêtes, parées de guirlandes, Pères Noël et autres figurines d’un goût souvent douteux. Planetor estime en tous cas qu’elles consomment suffisamment d’énergie que pour encore illuminer son intérieur aux couleurs des fêtes.

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte contre l’impitoyable Pollutor? Abonnez vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com ) et suivez ses recommandations.

Leave a comment »

Planetor met un couvercle sur ses casseroles

Planetor guérit peu à peu. Il doit au plus vite repartir à la poursuite de Pollutor, son ennemi juré, mais il lui faut évidemment, pour ce faire, reprendre des forces. Un bon plat de pâtes pourra parfaitement faire l’affaire. Et, pour faire bouillir l’eau, Planetor couvrira la casserole d’un couvercle. L’eau chauffera ainsi bien plus vite et, s’il agit ainsi toute l’année, Planetor rejettera 47 à 70 kilos de CO2 en moins.

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte contre l’impitoyable Pollutor? Abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com ) et suivez ses recommandations.

Leave a comment »

Planetor préfère les ampoules économiques

Planetor est enrhumé. Il a bien besoin de quelques jours de repos pour se retaper. Il reste donc chez lui et en profite pour effectuer de petits changements. D’emblée, une mesure s’impose : remplacer les ampoules classiques par des ampoules économiques. Certes, Planetor devra dépenser quelques euros, mais, plus qu’une dépense, il s’agit d’un investissement. Car une ampoule économique consomme 5 fois moins qu’une ampoule traditionnelle et sa durée de vie est 10 fois plus longue d’énergie. Attention toutefois, Planetor ne remplacera pas toutes ses ampoules : les ampoules économiques nécessitent en effet un petit temps de préchauffage et le fait de les allumer / éteindre fréquemment réduit leur durée de vie ; il n’en installera donc pas dans les pièces où il ne fait que passer.

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte contre l’impitoyable Pollutor? Abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com ) et suivez ses recommandations.

Leave a comment »

Planetor utilise des mouchoirs en tissu

Planetor n’a pu éviter tempête et pluies de ces dernières heures. Et, tout superhéros qu’il soit, il s’est enrhumé. Il ne s’est toutefois pas rué sur une boîte de mouchoirs en papier. A ceux-ci, dont la production nécessite la destruction de forêts et dont l’usage augmente inévitablement la masse de nos déchets, Planetor préfère les mouchoirs en tissu.

Vous voulez soutenir Planetor contre l’impitoyable Pollutor? Abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com ) et suivez ses recommandations.

Leave a comment »