Archive for octobre, 2008

Planetor calcule son empreinte écologique

Planetor n’est pas parfait et il le sait. Le combat qu’il mène depuis plusieurs mois contre Pollutor, il doit parfois le mener contre lui-même. Et, à y regarder de plus près, il y a encore du chemin à faire. Faites vous-même le test: calculez votre empreinte écologique (de nombreux sites web vous le proposent) et vous comprendrez que la lutte est encore longue.

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte impitoyalbe contre Pollutor ? Devenez fan sur Facebook et abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com).

Publicités

Leave a comment »

Planetor aime les poissons

Planetor mange peu de viande; il mange également moins de poisson. Ses ennemis, eux, ne se gênent pas, contribuant à la surpêche et à la disparition de certaines espèces, pourtant indispensables à l’équilibre de notre écosystème. Pour une liste des espèces menacées, cliquez sur http://www.greenpeace.org/belgium/fr/campaigns/oceans/surpeche

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte impitoyalbe contre Pollutor ? Devenez fan sur Facebook et abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com).

Leave a comment »

Planetor a gagné une bataille

Planetor et ses disciples n’ont pas gagné la guerre, mais ils ont gagné une bataille. Les produits d’entretien écologiques, en plus d’être écologiques, sont désormais bon marché. La plupart des grands surfaces proposent en effet depuis peu, dans leur gamme d’articles de base à bas prix, ces fameux produits d’entretien. Planetor aurait évidemment souhaité que leurs homologues polluants disparaissent du marché, mais c’est un premier pas dont il faut se réjouir et profiter !

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte impitoyalbe contre Pollutor ? Devenez fan sur Facebook et abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com).

Leave a comment »

Planetor utilise les taxis collectifs

Planetor n’est pas infaillible; il s’est fait piéger. Il poursuivait, courant dans les rues encombrées de Bruxelles, son redoutable ennemi, et n’a pas vu la nuit tomber. Résultat: plus de transport en commun pour regagner son domicile. Heureusement, il reste les taxis collectifs. Un coup de fil au 02/800.36.36, un rendez-vous fixé à l’un des 80 points repris sur www.collecto.org et, pour 5 ou 8€ selon la distance de la course (moins ou plus de 3km), le voilà de retour chez lui.

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte impitoyalbe contre Pollutor ? Devenez fan sur Facebook et abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com).

Comments (1) »

Planetor marche

Planetor aime le vélo: sain et souvent plus rapide que tout autre mode de transport. Il lui arrive toutefois de délaisser sa bécane pour faire usage de ses deux pieds. C’est notamment le cas lorsqu’il se lance à l’assaut d’artères piétonnes trop fréquentées. Il se faufile ainsi incognito à travers la foule et repère d’autant plus facilement ses ennemis. En outre, il peut désormais calculer le temps qu’il lui faudra pour atteindre sa destination grâce à la nouvelle carte pour piétons (plus d’infos sur www.bruxellesmobilite.be).

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte impitoyalbe contre Pollutor ? Devenez fan sur Facebook et abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com).

Leave a comment »