Archive for octobre, 2011

Et Planetor, il est où?

Mme de Proutprout ne trie pas. Elle ne trie pas parce qu’elle n’a pas envie de se demander à chaque fois où jeter le dépliant publicitaire lui vantant les prix écrasés pratiqués sur les aliments pour chiens (qu’elle n’a pas mais à ce prix-là, elle en achèterait bien un) ou la boîte de conserve marquée du nom d’un célèbre dictateur romain qui, croit-elle, remet aussi à l’occasion quelques récompenses à des acteurs particulièrement méritants (parce qu’à ce prix-là, elle a finalement acheté un chien). Elle ne trie pas, parce que, hein, après avoir fait le plein de la Merco et payé le laveur de vitres (qui, au passage, se la tape), il ne faudrait pas qu’elle ouvre encore son portefeuille en croco pour acheter ces foutus sacs de toutes les couleurs qui, de toutes façons, s’accommoderaient mal d’un intérieur déjà bien occupé par ses derniers grands achats inutiles. Elle ne trie pas parce que jamais elle n’a imaginé que le sac en papier dans lequel était emballée le boîte de sa centième paire de chaussures (elle avait à l’époque fêté ça avec ses copines… et le laveur de vitres) pourrait remplacer le sac jaune, qu’elle ne fait sans doute pas le lien entre quantité de déchets et taille des poubelles et qu’elle ne sait probablement pas encore que l’eau du robinet ne coule pas en bouteille.

 Et Planetor, il est où ? Parti à la Muette, en espérant que la petite qu’il visite ne soit pas sourde. Encore que, si elle pouvait ne pas entendre son père…

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte impitoyable contre Pollutor ? Abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com).

Publicités

Leave a comment »

Planetor apprend à lire

Planetor, quatre printemps depuis cet automne, apprend à lire. Etonnant, vous direz-vous, pour quelqu’un qui utilise régulièrement sa plume pour vous entretenir de ses dernières aventures (encore que ce ne soit pas tout à fait lui qui écrit…). Mais Planetor apprend en à lire… des images. Ainsi de ce poisson mort au pied d’un arbre dans le même état figurant sur l’emballage d’un produit qu’il n’achètera certainement pas, ou de ces deux flèches vertes cohabitant dans l’espace restreint d’un petit cercle apposées sur l’emballage d’un produit qu’il pourrait éventuellement acheter.

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte impitoyable contre Pollutor ? Abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com).

Leave a comment »