Archive for octobre, 2010

Planetor d’or – l’annonce

Le cinéma a ses César, ses Oscar, ses palmes et ses ours, la musique a ses victoires, et Francfort a ses saucisses. Planetor n’a rien, ou plutôt, n’avait rien. Car, pour parer à cette absence de récompenses dans un domaine aussi primoridial que l’écologie, Planetor a désormais ses Planetor d’or. Faits à la main à partir de produits recyclés, ils seront remis très prochainement et récompenseront un comportement, une personne, un objet,… particulièrement attentif à l’environnement. N’hésitez pas à soumettre votre candidature, celle d’un proche ou d’un objet de votre quotidien.

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte impitoyable contre Pollutor ? Abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com).

Publicités

Comments (3) »

Planetor fait le coup du parapluie

Planetor en croise des gens qui, par ces temps pluvieux, courent sur la pointe des pieds, leur sac porté à bouts de bras au-dessus de leur tête, vers leur voiture. Il en croise des gens qui, pour éviter que leur charmante moitié ne soit mouillée lorsqu’elle se rend chez le pharmacien, l’attendent, garés en double file. Il en croise des gens qui, pour faire quelques centaines de mètres à l’abri des gouttes, alimentent les embouteillages. Planetor s’étonne toutefois que tous ces gens ne se souviennent pas de ce petit truc qui permet de rejoindre, à pieds, l’arrêt de tram le plus proche ou de se rendre, à pieds, dans un commerce de proximité sans être trempé de la tête aux pieds, de ce petit truc que pourtant tous ces gens possèdent: le parapluie…

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte impitoyable contre Pollutor ? Abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com).

Leave a comment »

Planetor ne passera pas au faux vert

Planetor ne défile pas encore pour les plus grands stylistes mais le vert est incontestablement, depuis plusieurs saisons, la couleur à la mode. Tout est vert: les voitures et les toitures sont vertes, les vêtements sont verts (certaines baskets prétendent même faire pousser des arbres), et même les verres sont verts. Planetor se méfie toutefois de cet engouement spontané des producteurs de toutes sortes et préfère vérifier ce qu’il achète (et se résout d’ailleurs parfois à ne pas acheter). Car, c’est sûr, Planetor ne passera pas au faux vert…

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte impitoyable contre Pollutor ? Abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com).

Comments (1) »

Planetor lance l’opération ’bouts de tissu’

La garde-robe de Planetor ne déborde certes pas mais, à la tombée de l’automne, il doit bien constater que certains de ses vêtements d’été sont à ce point usés qu’il ne pourra plus les enfiler ni d’ailleurs les refiler. Que donc en faire ? La tentation est évidemment grande de les foutre à la poubelle et d’accroître ainsi une masse de déchets déjà trop importante. Ce serait oublier que ces bouts de tissu peuvent encore être recyclés: chiffons, matériel de bricolage et, pour les plus doués, de confection. A vos aiguilles !

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte impitoyable contre Pollutor ? Abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com).

Leave a comment »