Archive for octobre, 2009

Planetor enfile un jeans

Planetor n’est pas naturiste. Comme la plupart des gens, il s’habille et, comme la plupart des gens, il met des jeans. Mais la fabrication d’un jeans coûte, écologiquement parlant, fort cher, ne fût-ce que par les énormes quantités d’eau qu’elle nécessite. Voilà pourquoi Planetor consulte, avant tout achat, le site suivant: www.greenjeans.be.

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte impitoyable contre Pollutor ? Devenez fan sur Facebook et abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com).

Publicités

Leave a comment »

Planetor se fait une place dans le sas

Planetor a rencontré ce matin quelques disciples de Pollutor. Comme à leur habitude, ils étaient en voiture, arrêtés au carrefour dans le sas réservé aux deux roues. Et ce n’était sans doute pas un hasard, car ces sas permettent en fait aux cyclistes de démarrer en toute sécurité. Ils sont, comme les pistes cyclables, destinés aux adeptes de la petite reine et à ceux-là uniquement !

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte impitoyable contre Pollutor ? Devenez fan sur Facebook et abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com).

Leave a comment »

Planetor évite de se faire écraser

Planetor parcourt tous les jours les nombreuses artères de sa ville et souvent à vélo. Il y croise tantôt des bus, tantôt des voitures, tantôt encore des piétons, très jeunes ou plus âgés. Dès lors, pour garantir sa sécurité face aux véhicules plus lourds, mais aussi celle des autres cyclistes et des piétons plus vulnérables, Planetor respecte le code de la route: il ne brûle pas les feux rouges, ralentit ou s’arrête à proximité des passages zébrés,…

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte impitoyable contre Pollutor ? Devenez fan sur Facebook et abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com).

Leave a comment »

Planetor trie ses déchets, même en rue

Pour jeter ses détritus, Planetor a chez lui des sacs bleus, jaunes et blancs. Les uns pour certains plastiques, les seconds pour le papier et les derniers pour tout le reste. Mais Planetor n’est pas souvent chez lui et, lorsqu’il est à l’extérieur, il lui arrive de boire, de manger ou de lire un journal. Heureusement, les poubelles permettant le tri sélectif fleurissent peu à peu dans nos rues. Et, lorsqu’il n’y en a pas, Planetor patiente.

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte impitoyable contre Pollutor ? Devenez fan sur Facebook et abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com).

Leave a comment »

Planetor donne ses livres de poche

Planetor aime la lecture. De temps à autre, il achète donc quelques bouquins, parfois neufs, souvent d’occasion. Mais une fois lus, ces livres sont empilés sur une étagère et ne sont plus que rarement consultés. Et, figurez-vous que la plupart de ses amis, et des amis de ses amis, agissent de la même manière. Dès lors, plutôt que de stocker inutilement du papier, d’en favoriser la production etc…, pourquoi ne pas donner ses livres à ses amis, qui à leur tour les donneront à leurs amis…

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte impitoyable contre Pollutor ? Devenez fan sur Facebook et abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com).

Leave a comment »