Planetor s’enturbane (sic)

Comme beaucoup d’écologistes, Planetor a enfilé un turban. C’est désormais leur signe de reconnaissance. Ainsi, lorsqu’un enturbané rencontre un autre enturbané, ils se mettent aussitôt à disserter de pêche au thon ou de cyclisme. Evidemment, plutôt que de s’enrouler la tête dans un vieux bout de tissu, ils pourraient se fixer rendez-vous dans je ne sais quelle ville du sud de je ne sais quel continent. Imaginez-vous toutefois une foule de ministres sapés comme des princes, de princes sapés comme des ministres et de scientifiques sapés… pas trop cher, converger vers un même endroit. Les uns viendraient à vélo, d’autres en voilier mais la plupart se déplaceraient probablement en avion… Mieux vaut dès lors s’enturbaner.

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte impitoyable contre Pollutor ? Abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :