Planetor et les bio-dégradants

Il eut été dommage que Planetor ne profite pas de ces beaux jours pour s’aérer un peu. Et Planetor s’est donc aéré un peu, et il n’était pas le seul. Il a croisé sur les bancs, sur les places et dans les parcs, nombre d’individus. Certains étaient visiblement ses alliés ; d’autres en revanche ne semblaient pas se douter de sa présence et, prétextant de leur biodégradabilité, abandonnaient sur la voie publique mégots de cigarettes, trognons de pomme et même sacs plastiques. Biodégradables ? Peut-être. Bio-dégradants ? Certainement !

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte impitoyable contre Pollutor ? Abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :