Planetor joue aux ombres chinoises

Planetor passera sa soirée en tête à tête avec Marie-Paule. La table est dressée, le champagne est au frigo et les bougies sont allumées. Ce soir en effet, Planetor se passera de l’éclairage électrique, lui préférant l’intimité d’une petite flamme. Thérèse et Jean-Luc, comme à leur habitude, épieront leur voisin. Hélas pour eux, c’est à chaque fois le même cirque. L’éclairage à la bougie, ne leur laissera entrevoir que quelques ombres chinoises… jusqu’à ce que les bougies soient soufflées et qu’ils ne leur reste que leur imagination.

Vous voulez soutenir Planetor dans sa lutte impitoyable contre Pollutor ? Abonnez-vous gratuitement à sa newsletter (via mail à planetor@gmail.com).

Publicités

1 Response so far »

  1. 1

    edgar kosma said,

    excellent, planetor ! quelle imagination !


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :